Elaboration d’un fût de chêne : Tonnellerie

Catégorie : Tonnellerie

Nous voici en plein cœur de la Gironde au sein de la tonnellerie Millet.
Nous allons voir en différentes étape l’élaboration d’un fût de chaine bordelais.
Ce sont les gaulois qui ont inventés les tonneaux pour remplacer l’anforre romaine trop fragile.

Les douelles ou merrains sont montés à l’aide d’un cercle qui permettra de calibrer la forme du fût.
Ensuite vient le temps de la chauffe. Une première chauffe qui permettra d’assouplir les douelles et leurs donner la forme du fût et une deuxième chauffe appelé brulage qui apportera au vin des arômes de grillés, toastés qui se transmettront aux vins lors de son vieillissement.

Une fois le fût monté, on dessine au compas un fond définitif qui sera scellé au fût avec une colle à bois spéciale.

Pour finir le fût sera raboté et poncé avant de recevoir la marque du tonnelier imprimé au fer chaud.
La tonnellerie est un savoir qui hélas devient de plus en plus rare.

:, , ,

Effectuer une recherche

Utiliser le formulaire ci-dessous